Proposition de déclaration de foi d’Hervé Gantz

Les modifications par rapport à la version 2 proposée par les rapporteurs sont notées en rouge. Elles tiennent compte  des remarques formulées lors de la journée consistoriale du 8 octobre 

Appartenant à la famille des Églises issues de la Réforme du 16e  siècle, l’Église Protestante Unie de France est née dans l’esprit de la Concorde de Leuenberg. Elle se reconnaît héritière des confessions de foi de l’Église ancienne et des textes fondateurs luthériens et réformés.

Elle les  éprouve à la lumière de l’Evangile, qu’elle reçoit dans la Bible, comme  une Bonne Nouvelle : Dieu  en Jésus-Christ, réconcilie le monde avec lui-même. Le souffle de  l’ Esprit Saint atteste à tout être humain qu’il  est  enfant de Dieu. Cette  grâce  est accordée sans mérite. Elle suscite  et appelle une relation personnelle avec Dieu.

L’EPUdF croit que, la crucifixion de Jésus-Christ est un  scandale par lequel  Dieu se laisse atteindre par le mal. Elle témoigne que  Dieu  se rend proche des humains comme un père de ses enfants

L’EPUdF croit que  la résurrection de Jésus-Christ est promesse  de vie. Elle témoigne que  Dieu    fait toute chose nouvelle. Il transforme la peur  en confiance, la résignation en résistance, la désillusion en espérance.

  • Graciée, l’EPUdF prend part, à la liberté glorieuse des enfants de Dieu, au cœur d’un monde qui gémit, dans l’attente  d’une création nouvelle.
  • Graciée, l’EPUdf est appelée, avec les artisans de justice et de paix à combattre les  détresses existentielles, spirituelles et  sociales, à imaginer et susciter de nouvelles  politiques économiques et écologiques.
  • Graciée l,EPUdF fait monter sa louange au  Créateur pour la beauté de son œuvre et son amour pour toute  la création. C’est dans l’espérance  qu’elle prend part au service de réconciliation   du monde avec Dieu. Elle s’engage par  la prière et par ses  actes pour la paix, la justice et la sauvegarde de la création …………(paragraphe proposé par le groupe Bible et Création)

Dans cette mission, l’Eglise Protestante Unie de France se sait entourée d’une nuée de témoins. Elle se reconnaît, parmi d’autres, comme l’un des visages de l’Église universelle. Sachant ses forces et ses faiblesses, elle atteste avec humilité qu’elle est sans cesse appelée à se convertir et se réformer.

Par la proclamation de la Parole, la célébration du baptême et de la cène, par la prière, la vie communautaire et la solidarité à l’égard des plus démunis, l,EPUdF témoigne de son espérance : «  Dieu est amour. »

À celui dont la faiblesse est plus forte que toutes les puissances humaines, nous disons notre reconnaissance : Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ, notre Seigneur ! Amen.

Note : Le texte proposé s’inspire de références bibliques, notamment : Romains 8,21 : « la liberté glorieuse des enfants de Dieu » ; Romains 8,22 : « un monde qui gémit » ; 2 Corinthiens 5,17-19 : « Dieu a réconcilié le monde et les humains avec lui-même » (v.19), « toutes choses nouvelles » (Apocalypse 21,5), « service de réconciliation » (v.18) ; 1 Corinthiens 1,23 : « Christ crucifié », « mort scandaleuse » ; Hébreux 12,1 : « une nuée de témoins » ; 1 Corinthiens 1,25 : « la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes » ; Romains 7,25a : « Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ, notre Seigneur ! « Dieu est amour » : 1Jean 4,16

Facebooktwittergoogle_plusmail

Commentaires fermés.