Confession de foi

L’Eglise Réformée de France (ERF) et l’Eglise Evangélique Luthérienne de France (EELF), toutes deux issues de la Réforme du XVI ème siècle, ne forment plus depuis 2013 qu’une seule et même Eglise, l’Eglise Protestante Unie de France (EPUdF), intégrant sans les confondre les deux traditions luthérienne et réformée.

Cette union s’est faite sur la base de la Concorde de Leuenberg (1973) et a donné lieu à une Déclaration d’union, inscrite en préambule de la constitution. Cette déclaration à portée historique et usage officiel est complétée par la Déclaration de foi de l’EPUdF ** adoptée au synode de Lille (28 mai 2017), après un long processus de rédaction et de maturation mené avec les églises locales (paroisses) et les synodes régionaux. Dans ce nouveau texte, l’Eglise protestante unie souhaite témoigner de sa foi vers un large public et pas uniquement dans le cercle des personnes les plus engagées. Le synode a voulu utiliser des mots simples et des expressions compréhensibles par le plus grand nombre, sans rien omettre de ce qui fait le cœur de la foi chrétienne et de la tradition protestante. Cette déclaration va désormais être largement diffusée et utilisée dans les paroisses. Un point sera fait dans quelques années pour la modifier si le besoin s’en fait sentir.

Pour aller plus loin, vous pouvez lire la précédente Déclaration de foi de l’ERF de 1938, adoptée lors de la création de cette Eglise, ainsi que le Symbole des apôtres (Credo) et deux exemples de confessions de foi : l’une d’une Eglise étrangère, l’autre plus personnelle.

**: voir commentaires et pistes d’animation sur la nouvelle déclaration de Foi